01182021Headline:

“ALASSANE OUATTARA est un ANCIEN PRÉSIDENT, une TRANSITION démocratique se chargera d’organiser l’élection présidentielle” ( Pr. BAMBA MORIFERÉ)

Le Professeur BAMBA MORIFERÉ n’a pas caché son fond intérieur en se prononçant sur l’actualité sociopolitique actuelle de la Côte d’Ivoire. Le membre actif de l’opposition est loin de désister suite aux nombreuses arrestations dans le camps de l’opposition par le pouvoir d’Abidjan. Ce jeudi, Professeur BAMBA MORIFERÉ révélé que le Président Alassane Ouattara dont l’élection a été validé par le conseil constitutionnel n’est pas le président de la Côte d’Ivoire et appelle à une transition civile .

“Il n’y a pas eu d’élection à proprement parler. La DÉSOBÉISSANCE CIVILE a été un succès sur l’ensemble du territoire. ALASSANE OUATTARA s’est autoproclamé “élu”, comme candidat quasi-unique, avec à peine 6 % à 8 % d’électeurs, ressortissants étrangers pour la plupart. C’est donc ni plus, ni moins un COUP D’ÉTAT que nous n’accepterons jamais.
C’est une honte de vouloir s’imposer à tout un PEUPLE qui t’a vomi à ce point, mais ce monsieur n’est plus à une FORFAITURE près.
ALASSANE OUATTARA est un ANCIEN PRÉSIDENT, une TRANSITION démocratique se chargera d’organiser l’élection présidentielle.
La tension ne baissera qu’après le départ, contraint et forcé, D’ALASSANE OUATTARA qui est dans sa LOGIQUE DICTATORIALE de continuer à faire main basse sur notre pays, par la VIOLENCE, la TERREUR, l’intimidation, à l’aide de MILICIENS .
Il n’y a donc pas, à proprement parler, de CONFLITS INTERETHNIQUES comme certains tentent de le faire croire .
ALASSANE OUATTARA n’est pas dans une logique de DIALOGUE, il est dans une logique de s’imposer à notre pays par la VIOLENCE, comme PRÉSIDENT à VIE.
Je peux vous confirmer que ni la CDRP, ni L’OPPOSITION UNIE, n’ont établi de programme de discussion avec MONSIEUR TOUNGARA qui est un obligé de OUATTARA. A ce titre, il est COMPTABLE et COMPLICE de tous les crimes perpétrés par OUATTARA.
J’observe d’ailleurs que récemment, face à un justiciable IVOIRIEN qui le sollicitait, MONSIEUR TOUNGARA a expliqué que son INSTITUTION ne s’occupait pas du règlement de problèmes d’ordre POLITIQUE.
Le sacrifice de nos MARTYRS ne peut être vain, il s’agit de libérer notre PAYS que OUATTARA s’est promis de soumettre définitivement. Au vu de la prise de conscience et de la détermination dont a fait preuve notre PEUPLE, je reste convaincu que nous vaincrons la DICTATURE.
Je demande aux POPULATIONS de rester mobilisés pour poursuivre la DÉSOBÉISSANCE CIVILE PACIFIQUE.” A-t-il déclaré .

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles