01192022Headline:

Attaques des domiciles des leaders de l’opposition: le récit d’un film d’action

Dans la nuit du lundi 2 novembre 2020, les résidences des leaders politiques de l’opposition ivoirienne ont été simultanément attaqué. Accordant une interview à RFI ce mardi, le Secrétaire exécutif du PDCI -RDA , Maurice Kakou Guikahué confirme les attaques des domiciles des leaders de l’opposition et raconte le récit d’un film d’action.

“J’étais avec le président Bédié, Président du Conseil National de Transition (CNT) à son domicile lorsque nous avons entendu des détonations, qui ont fait trembler les vitres, vers 22 heures. Je ne suis pas militaire, je suis médecin, je ne peux donc vous dire si c’est des grenades ou des kalachnikovs. Ce qui est sûr les tirs ont continué. Maintenant ça cessé. Le domicile du SG du FPI Assoa Adou a été aussi attaqué, il y avait des tirs. Le domicile du président Affi a été attaqué. Le Professeur Hubert Oulaï, président du comité de contrôle du FPI a reçu la visite de policiers, ainsi que le domicile du président Mabri qui a été aussi attaqué. Nous sommes sûrs que cela a un lien avec la mise en place du Comité National de Transition, la coïncidence étant trop grande.”

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles