09222021Headline:

Centrafrique: l’ONU prolonge d’un an l’embargo sur les armes

Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté, jeudi, la prolongation d’un an de l’embargo sur les armes en République centrafricaine, en vigueur depuis 2013.

Alors qu’il expire le 31 juillet 2021, l’embargo sur les armes en Centrafrique a été prolongé d’un an. Les 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU, réunis jeudi à New York, ont en effet donné leur accord pour la prolongation, sauf la Chine qui s’est abstenue.

Pour l’ambassadeur de la France auprès de l’ONU, Nicolas de Rivière, la situation sécuritaire en RCA « se détériore » et il était important que l’embargo soit prolongé.

Le diplomate russe, Vasily Nebenzya, salue de son côté, les efforts de l’ONU pour « alléger le poids des sanctions », notamment sur les mortiers. Il a toutefois reconnu que l’Etat centrafricain a « toutes les raisons » d’exiger la fin de l’embargo, car les acteurs non étatiques peuvent faire passer des armes en contrebande.

Le Conseil de sécurité a imposé l’embargo sur les armes contre le pays en décembre 2013, lorsque les rebelles Sélaka, majoritairement musulmans, ont évincé le président de l’époque, François Bozize, suscitant des représailles de la part de milices majoritairement chrétiennes.

Un régime de sanctions ciblées a été convenu en 2014, alors que des soldats de la paix de l’ONU ont également été déployés dans le pays.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles