12082021Headline:

Côte d’Ivoire/ Affaire de création de l’association des ” cadres du nord” : le RHDP perd une bataille

Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, les fils et filles du Bounkani disent non à la création de l’association des ” cadres du nord”, une bataille perdue d’avance par le RHDP, parti au pouvoir qui a voulu faire bloc dans le nord du pays. Ci-dessous le dit communiqué.

COMMUNIQUÉ DES FILS ET FILLES DU BOUNKANI

En prélude à l’assemblée générale constitutive de l’association des élus et cadres du grand nord prévue les 12 et 13 novembre 2021 à Korhogo, les dignes fils et filles du Bounkani se sont réunis ce jour samedi afin d’analyser la situation et en tirer les conclusions.

Après les débats, il en ressort ce qui suit :

– Vu le caractère sectaire, discriminatoire et raciste de ce mouvement en gestation,

– Vu les efforts consentis pour la réconciliation des fils et filles de l’ensemble du pays

– Vu l’urgence de la situation,

– Vu que les différentes crises traversées par notre pays ont laissé des traces indélébiles sur le tissu social ivoirien,

– Vu le caractère communautaire et divisionnaire de la démarche,

Faisant parti du grand Est, nous nous désolidarisons de toute association à caractère régional, ethnique ou religieux.

Nous prenons l’opinion publique nationale et internationale à témoin face à ses agissements moyenâgeux contraire au vivre ensemble.

Le Bounkani, avec foi et détermination a participé à toutes les luttes de libération du peuple ivoirien. Le Colonel-Major ISSIAKA OUATTARA, aujourd’hui rappelé à Dieu et ben d’autres combattants de différents niveaux, tous issus du Bounkani nous en voudraient de nous aventurer dans une mission contraire à la substance de leur lutte.

Ce vaillant peuple ouvert et accueillant ne saurait se renfermer dans la zone géographique sur une base ethnique. Au-delà de nos frontières héritées de la colonisation, le peuple du Bounkani qui partage son territoire avec ses frères de la sous-région, veut une ouverture sur les autres états afin de créer une fédération qui rassemblera tous ces micro-états dont les peuples sont condamnés à vivre ensemble.

La construction d’une véritable nation passe par l’ouverture sur tous nos frères sans distinction tribale pour une Côte d’Ivoire forte dans une Afrique unie et prospère.

Fait à Bouna ce samedi 23 /10/2021

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles