01202022Headline:

Côte d’Ivoire : «Il faut un ordre constitutionnel ce qui suppose que OUATTARA se retire», Guillaume Soro

Dupuis la France, Guillaume Soro réaffirme son engagement pour la lutte contre la légitimité du Président Alassane Ouattara à l’élection présidentielle ivoirienne. Hier dimanche, l’ancien chef rebelle a demandé un ordre constitutionnel ce qui suppose que OUATTARA se retire.

« C’est curieux! Alassane OUATTARA ne reconnaissait pas l’élection de GBAGBO. Pis! Il réclamait une transition! Transition, le mot est lâché. L’histoire est un témoignage.
Selon des experts indépendants l’élection présidentielle du 31 Octobre de OUATTARA:
-10%de taux participation.
-Une Commission Électorale Monocolore.
-Une candidature unique (les autres ayant été écartés)
-Plus de 100-200 morts dont un décapité qui sert de ballon de football.
-un conseil constitutionnel aux ordres!
Peut-on dire qu’il y’a eu élection en Côte d’Ivoire!
En cette année 2020 personne ne l’acceptera.
Il faut un ordre constitutionnel ce qui suppose que OUATTARA se retire», a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles