07252021Headline:

Côte d’Ivoire: Issiaka Diaby depuis Anyama “il ne peut y avoir de réconciliation sans justice”

Les victimes de la crise postélectorale ne sont pas du tout contents Ils ont tenu à l’exprimer ce lundi 14 juin à travers des manifestations éclatées. La commune d’Anyama n’a pas voulu rester en marge de cette vague de mécontentement. Cet après-midi les Anyamalais ont donné de la voix quant au retour de Laurent Gbagbo. Pour eux , il ne peut y avoir de réconciliation sans justice. Et Gbagbo dès son arrivée doit impérativement répondre devant les juridictions compétentes pour l’information judiciaire ouverte contre lui depuis 2013. Le collectif des victimes de la crise postélectorale se dit prêt aussi à envahir au l’aéroport ce 17 juin pour exprimer sa colère.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles