01172022Headline:

Côte d’Ivoire : Jean-Christophe BELLIRAD a présenté, ses lettres de créance au Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara

Jean-Christophe BELLIRAD (L’ Ambassadeur de la France) a présenté, ses lettres de créance au Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara.

Suite à la la présentation de sa lettres de créance, ce vendredi 06 novembre 2020, l’ Ambassadeur s’est prononcé sur la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire.

« Nous venons de vivre ce moment solennel de présentation de lettres de créance. Nous sommes dans un moment important de l’histoire de la Côte d’Ivoire, nous venons d’avoir des élections. Le souhait de la France, à présent, c’est d’aller de l’avant, que la Côte d’Ivoire retrouve par le dialogue, le chemin de l’apaisement, de la sérénité qui permettront à la Côte d’Ivoire de continuer sur le chemin du développement économique, comme la Côte d’Ivoire l’a fait depuis une dizaine d’années avec des taux de croissance importants. La France va continuer, dans les années à venir, à travailler avec la Côte d’Ivoire d’abord sur la sérénité, la stabilité, la paix, ensuite le développement économique qui passe par la stabilité, les projets de développement sur l’ensemble du territoire, les questions de sécurité qui sont importantes au moment où le terrorisme est proche. Nous allons travailler avec les Ivoiriens sur cet aspect important, parce que s’il y a le terrorisme il ne peut pas y avoir de stabilité et sans stabilité, pas de développement. Voilà la feuille de route pour les années à venir. C’est une feuille de route ambitieuse, mais la Côte d’Ivoire est un pays qui compte, qui pèse, qui a de l’influence dans la région et sur l’ensemble du continent africain. C’est le travail que le Président Macron m’a confié pour les années à venir dans ce pays qu’est la Côte d’Ivoire ».

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles