04192021Headline:

Côte d’Ivoire: l’actualité Ivoirienne du Samedi 20 Février 2021 dans les médias

Ce samedi 20 février 2021 voici une gamme d’informations générales.

1-Comment Ouattara gère l’absence du PM, Kandida se moque des opposants.

En politique, c’est l’affaire de l’évacuation du Premier ministre Hamed Bakayoko en France pour des raisons de santé qui défraie la chronique. Au niveau du gouvernement et plus particulièrement le Président de la République, des dispositions sont prises pour une bonne conduite des affaires de l’Etat. A propos du cas Hamed Bakayoko, le Ministre Albert Mabri Toikeusse en a soufflé mot dans son fief, à l’ouest, où il séjourne en ce moment. Outre cette information, Opera News s’est intéressé aux législatives qui retiennent l’attention de l’opinion. A moins de trois semaines de la tenue des élections, les candidats mobilisent leurs états-majors et n’hésitent pas à s’envoyer des piques entre adversaires. A Abobo, la Ministre Kandia Camara a fait un « clin d’œil » à l’opposition. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

2-Le MCC mobilise ; le SIA change de plan.

Pour une croissance économique durable et inclusive en Côte d’Ivoire, Le Millenium chalenge corporation (MCC) a décidé de mobilisé plusieurs millions de dollars US. Ce programme a démarré depuis plusieurs semaines, notamment dès la signature de l’accord de coopération le 05 août 2019. Il sera exécuté sur une période de cinq ans. Toujours en économie, les organisateurs du Salon des infrastructures d’Abidjan (Sia), eu égard à la pandémie de la COVID-19, ont opté pour un plan B cette année (12, 13 et 14 mai). A Bouaké, ce sont les transporteurs et les usagers qui seront en joie dans les prochains jours. 100 taxis neuf sont prévus pour cette ville et les transporteurs encouragés à souscrire au projet.

2-Mortalité des poissons, le CIAPOL fait des suggestions ; les populations de Bocanda reçoivent des infrastructures.

Résultat de recherche d'images pour "Mortalité des poissons, le CIAPOL fait des suggestions ; les populations de Bocanda reçoivent des infrastructures"

Dans la rubrique société, votre plateforme met l’accent sur la mortalité massive des poissons dans la baie de Biétry. A ce sujet, le Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL), informé par voie de presse, le 18 février 2021 a aussitôt réagi. A Bocanda, le conseil régional du N’zi a décidé de faire face aux préoccupations récurrentes des populations à travers la remise d’infrastructures.

4-Découvrez l’ASCAD, une association de sommités ; affaire “Guéhi vêh viré par Gohou”, Michel Gohou se prononce.

L’ASCAD ou l’académie des sciences des arts, des cultures d’Afrique et des Diasporas Africaines est un organisme public spécial, rattaché à la présidence de la République. A ce titre, elle est placée sous la haute Autorité du Président de la république. Opera News vous permet d’en savoir plus. Autre actualité, c’est que la semaine qui vient de s’écouler a été alimentée, dans la rubrique culture et divertissement, par l’affaire Michel Gohou. Si cet artiste a touché la sensibilité des âmes généreuses qui se sont mobilisées pour lui apporter de l’aide, il est toutefois revenu sur le manque de solidarité de ses collègues. Dans sa ligne de mire, Michel Gohou a qui il a reproché de l’avoir écarté d’un de ses tournages qui aurait pu lui rapporter quelques pécules. Approché pour avoir son avis, Michel Gohou a parlé mais n’a pas voulu être bavard.

5-Alain Foka parle du football africain et indexe la FIFA

Résultat de recherche d'images pour "Alain Foka parle du football africain et indexe la FIFA"

A quelques semaines de la tenue d’une assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF), les passions se déchainent. Dans une vidéo qui fait le tour de la toile, le présentateur de la célèbre émission Archives d’Afrique, diffusée sur Radio France Internationale (Rfi), Alain Foka, s’insurge contre une stratégie mise en place par le président de la Fifa pour contrôler l’institution continentale. Vous pourriez vous faire une opinion de la réaction du confrère en cliquant sur ce lien.

6-Au Niger, l’opposition dénonce le pouvoir ; au Liberia, la justice finlandaise sur les traces de « L’Ange Gabriel ».

Au niveau de la sous-région, le Niger et le Liberia sont au-devant de l’actualité. Ce dimanche 21 février 2021, les Nigériens sont appelés aux urnes pour élire leur prochain Président, en remplacement de Mahamadou Issoufou qui s’est limité à deux mandats comme le recommande la Constitution. Avant l’ouverture des bureaux de vote dans le pays, l’opposition dénonce la préparation d’une fraude à grande échelle. Toujours dans la zone CEDEAO, au Liberia, la communauté internationale n’a pas encore soldé ses comptes avec les criminels de guerre. Un tribunal finlandais s’est déplacé jusqu’aux confins de ce pays pour retrouver les traces de l’ancien chef rebelle Gibril Massaquoi, surnommé « L’Ange Gabriel », qu’il juge pour une série d’atrocités commises pendant la guerre civile.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles