04192021Headline:

Côte d’Ivoire: l’atmosphère au Palais présidentiel d’Abidjan après l’acquittement de gbagbo et Blé Goudé

L’ex-président de la République de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et son Poulain, Charles Blé Goudé sont désormais libre. Le verdict est tombé, dans l’après-midi du mercredi 31 mars, la CPI a tranché en faveur de l’époux de Simone Gbagbo. Après l’annonce de cette libération totale, quelle a été l’atmosphère au Palais présidentiel d’Abidjan, lieu de travail de l’actuel chef d’État ivoirien, Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont désormais libres. Ces deux hommes politique ivoiriens quittent définitivement la prison Scheveningen au pays-Bas. La Cpi a rendu son arrêt sur l’appel du Procureur contre la décision de la Chambre de première instance I du 15 janvier 2019, qui avait acquitté M. Laurent Gbagbo et M. Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l’humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011.

Libération totale de Laurent Gbagbo : Voici l'ambiance qui a prévalu au Palais  présidentiel d'Abidjan | Actualité Ivoire - Infos

Cette bonne nouvelle a animé certaines rues d’Abidjan particulièrement, ceux de la commune de Yopougon. Dans cette circonscription d’Abidjan, nombreux sont les abidjanais qui se sont réjouis à nouveau de cette nouvelle qui acquitte définitivement Laurent Gbagbo et Blé Goudé des charges qui étaient contre eux. Contrairement à cette grande joie en Côte d’Ivoire, le Palais Présidentiel d’Abidjan a brillé par son calme. Tout était calme à cet endroit prestigieux de la Côte d’Ivoire. Notre interlocuteur a fait savoir que tout se passe comme si de rien n’était. Les employés vaquent à leurs occupations.
La plupart des employés sont informés par les médias ou par les réseaux sociaux, mais personne n’ose en parler de peur de perdre son poste. « Parmi nous, il y en a qui sont très contents mais, c’est très risqué de manifester sa joie », nous dit notre interlocuteur. Selon lui, il serait préférable de ne pas se faire remarquer dans cette situation.

Rappelons que toutes les charges de crimes contre l’humanité prétendument perpétrées en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011. Mais, la procureure générale sortante de la Cour, Fatou Bensouda, a interjeté appel le 16 septembre 2019. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles