04182021Headline:

Côte d’Ivoire : le PDCI-RDA exige le retrait de son logo de celui du RHDP

Par un courrier en date du 1er février 2021, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bédié a saisi Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, président de la Commission électorale indépendante (CEI), afin d’interdire l’usage de son logo, lors des législatives. Un courrier qui vise le RHDP du Président Alassane Ouattara.

L’objet du courrier signé de Me Suy Bi Gohoré Emile est : « dénonciation de l’usage frauduleux du logo du PDCI-RDA ». Dans le courrier, l’avocat du PDCI livre de nombreux détails sur ce qu’il qualifie d’utilisation abusive du logo de son parti, par le parti présidentiel.

Me Suy Bi qui, rappelons-le a déjà porté cette affaire à la Cour africaine des droits de l’homme, après que la justice ivoirienne ait marqué son incompétence à traiter du sujet, a fait savoir que « L’analyse de la liste des candidats déclarés éligibles inscrits annexée à cette décision laisse apparaître l’usage du logo du PDCI-RDA dans le symbole utilisé par les candidats parrainés par le RHDP, alors que le PDCI-RDA n’a pas investi ces candidats, n’a plus aucun lien avec le RHDP et a, à plusieurs reprises, fait connaître sa ferme opposition à l’usage de son logo par le RHDP ».

C’est pour cette raison que le PDCI de Bédié demande que le RHDP de Ouattara arrête d’utiliser son logo et demande que le président de la CEI à qui Pascal Affi N’Guessan avait écrit pour la même chose (avec EDS pro-Gbagbo), use du pouvoir que lui confère la loi, en vue de lui rendre justice.

« Aussi, en rappelant le RHDP à l’ordre ou en ne reproduisant pas le logo du PDCI-RDA dans le symbole utilisé par les candidats parrainés par le RHDP, la CEI ne fera qu’user de ses prérogatives légales pour garantir la transparence et la régularité des prochaines échéances électorales », souligne Suy Bi.

Avrik Afriksoir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles