03052021Headline:

Côte d’Ivoire/ Législative 2021- dans la sorophère : Alain Lobognon accusé de haute trahison

Détenu depuis décembre 2019, le député Alain Lobognon est candidat aux législatives de mars prochain dans sa circonscription. Il s’agit des sous-préfectures de Dahiri, Fresco et Gbagbam, apprend AbidjanTV.Net. Très proche collaborateur de Guillaume Soro, ce qui lui a valu la prison, l’honorable député aurait choisi de trahir son mentor en suivant le FPI et le PDCI-RDA qui criaient hier au scandale par apport au prétendu 3è mandat du Président Alassane Ouattara.

“Dans le cadre des législatives boycottées par le mouvement politique de Guillaume Soro, Génération et Peuples Solidaire (Gps), la direction du mouvement a décidé de ne pas prendre part aux législatives organisées par un gouvernement illégitime et illégal en l’occurrence celui-ci du dictateur Ouattara. Une façon de ne pas consolider le 3ème mandat dangereux de l’ex président Ouattara,” souligne un cadre de GPS.

Selon lui, au moment où l’ensemble de l’opposition a décidé d’y aller et d’y prendre part, isolant ainsi Guillaume Soro, la saignée se poursuit dans son propre camp. En effet après la défection de Alphonse Soro de la sorosphère, c’est maintenant le départ de l’honorable Alain Lobognon. “Sinon comment comprendre cette désobéissance à la décision de l’ensemble de ses camarades du Gps. D’ailleurs comment s’y prendra t-il pour battre campagne ? Ou bien sa libération est prévue avant le 6 mars selon le deal ?
Comment comprendre cet acte de candidature solitaire et en opposition à la décision de son parti ?” autant de questions que se pose un proche du parti ( GPS)

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles