07302021Headline:

Côte d’Ivoire/ législative 2021 :Yasmina Ouégnin à propos de sa candidature

L’honorable Députée, candidate du PDCI-RDA a décidé de briguer un troisième mandat à la tête de la grande commune de Cocody. Après le depot des dossiers de sa candidature à l’élection législative du 6 mars 2021, Yasmina OUEGNIN, Députée sortante de la circonscription de Cocody à l’élection de 2016 s’adresse ce jour à sa population.

“À l’expiration de ce 2nd mandat de député que vous, vaillants habitants de Cocody, m’avez confié, sans bannière partisane en 2016, il me fallait décider de la direction que doit prendre mon engagement politique à votre service.
Tout comme vous, j’ai noté que l’élection présidentielle d’octobre 2020 a présenté des signes évidents de recul démocratique, provoqué par la violation flagrante de notre Constitution, ainsi que par de nombreuses atteintes aux valeurs fondamentales de transparence, d’équité et d’inclusion, exigées par tout processus électoral digne de ce nom. Nul besoin de rappeler ici les fâcheuses et regrettables conséquences de cette dernière consultation populaire.
Après avoir observé un temps de réflexion pour mieux apprécier ce contexte socio-politique inédit, il m’est paru clair que l’heure était au rassemblement et à l’unité d’action. Ce dimanche 10 janvier 2021, j’ai donc déposé mon dossier de candidature auprès des instances compétentes du PDCI-RDA, désireuse de défendre les couleurs de ma formation politique au scrutin législatif de mars prochain.
Pour moi, il était juste et utile de solliciter une troisième fois, le parrainage de ce parti, si cher à mon cœur, dont je suis demeurée militante et membre du Bureau Politique, surtout maintenant que la page de sa collaboration/unification avec le RHDP a définitivement été tournée.
Ces législatives pourraient, de mon point de vue, offrir une excellente opportunité de redonner au Peuple de Côte d’Ivoire sa souveraineté confisquée, à travers la désignation de ses dignes représentants, à l’issue d’un scrutin que je souhaite ouvert, régulier et équitable.
Par la conjugaison des formidables énergies et des diverses compétences dont regorgent l’Opposition politique et la Société civile ivoiriennes, et grâce à votre mobilisation sans précédent et vos précieuses contributions, nous pourrons alors obtenir une solide majorité à l’Assemblée nationale et remettre notre pays sur les rails de la Démocratie.
Ainsi, la Politique pourra (enfin) se consacrer à la recherche du bien-être de tous nos concitoyens et au développement harmonieux de notre Nation,” dit-elle.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles