04192021Headline:

Côte d’Ivoire : Législatives 2021, l’opposition propose un report, la réaction de la CEI ( KOACI)

Bédié et des leaders de l’opposition à la maison du PDCI (Ph KOACI)

Les candidats à la prochaine élection législative du 06 mars 2021 sont priés de déposer leurs dossiers de candidature au siège de la commission électorale indépendante (CEI) du 04 au 20 janvier.

La campagne pour ce scrutin législatif s’ouvre du 26 février pour s’étendre au 04 mars 2021. La liste des candidats aux élections législatives sera publiée le 31 janvier et les résultats provisoires seront proclamés le 09 mars, a fait savoir de façon catégorique le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert.

L’opposition ivoirienne réunie au sein de la coalition des partis et groupements politiques, après avoir boycotté le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, souhaite un report des élections législatives pour mieux se préparer.

La coalition des Partis et Groupements politiques de l’opposition l’a fait savoir hier jeudi au cours d’un rendez-vous avec la presse à Abidjan, comme constaté par KOACI.

Selon Roland Adiko, le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) chargé des élections, « le chronogramme est très difficile », et qu’ « il aurait été intéressant de repousser » le scrutin.

Il a fait savoir que le délai pour préparer ces élections législatives est très court par rapport aux années précédentes.

Roland Adiko a proposé que le gouvernement fixe les élections à la fin du mois de mars et donner une trentaine de jours à l’opposition pour préparer ces élections.

« Si on s’entend, on peut fixer (les élections) à une date qui convient à tous », a précisé à cet effet Gervais Tcheidé de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), qui sollicite « des discussions pour un report » dans le cadre du dialogue politique.

Kouakou Krah, chargé des élections au Front populaire ivoirien (FPI), quant à lui a suggéré « à défaut de reporter » le scrutin législatif de « repousser la date du dépôt des dossiers ».

Côté CEI, son président Kuibiert Coulibaly a fait savoir que jusqu’à preuve du contraire, son institution de suivre le chronogramme pour le 06 mars et qu’il n’y a pas de prorogation.

Avec KOACI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles