06202021Headline:

Côte d’Ivoire: politique, les pro-Gbagbo accusés par Affi, voici les raisons

Le président du FPI, Pascal Affi N’Guessan, est au centre de nombreux débats en cette journée du 28 janvier 2021. Annoncé dans la délégation officielle de la Côte d’Ivoire aux obsèques de Rawlings au Ghana, pour représenter le président de la république, Alassane Ouattara, dont il a contesté le 3ème mandat, une certaine opinion le taxe de trahir la lutte de l’opposition. Déjà que cette polémique n’est pas encore finie entre pro-Affi et anti-Affi, voilà que le président du FPI vient encore de faire parler de lui. Cela, en se plaignant des pro-Gbagbo devant la Commission électorale indépendante (CEI).

En effet, par courrier daté du 27 janvier 2021, adressé au président de la CEI, et rendu public en début d’après midi du 28 janvier 2021, Affi N’Guessan accuse des partis politiques et groupements politiques d’«usages frauduleux du sigle et des symboles du FPI» dans le cadre de l’élection législative du 6 mars 2021. Aussi, espère-t-il que la CEI va «veiller au caractère loyal du déroulé de la propagande électorale (…) il urge que la CEI fasse cesser pareils comportements attentatoires à la législation at aux usages électoraux», a écrit le président du FPI.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles