06152021Headline:

Côte d’Ivoire / Rencontre KKB – MKG : Une caméra de NCI et des micros de journalistes « cassés », des journalistes brutalisés au siège du PDCI-RDA

Une importante rencontre au siège du parti Démocratique de Côte d’Ivoire vire au drame. Le correspondant de RFI et plusieurs journalistes bastonnés par des jeunes du PDCI qui s’opposaient à une déclaration après une rencontre entre le ministre de la réconciliation KKB et Guikahué.

Des jeunes instrumentalisés se sont déchaînés contre les journalistes présent pour la couverture de la rencontre entre le Ministre de la réconciliation nationale Konan Kouadio Bertin et le secrétaire exécutif Maurice Kacou Guikahué. Le motif de cette violence gratuite contre la presse est leur opposition à la déclaration finale de la rencontre que devrait prononcer KKB face à la presse .
Bilan provisoire de l’acharnement contre les journalistes:
Une caméra de NCI et des micros de journalistes « cassés », des journalistes brutalisés ce 03 juin 2021.

Une acte qui suscite des réactions dans des groupes professionnels de presses.

“Ces actes de vandalisme ne doivent pas restés impunis.
Il faut que les enquêtes soient poussées plus loin et l’on saura qui sont ces personnes qui sèment toujours la chienlit dans la cité”, pouvait écrire le journaliste Hervé Zian dans UNIVERS NUMÉRIQUE.

Quelle images ces actes donnent- elle de notre pays à l’extérieur du pays?

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles