06152021Headline:

Côte d’Ivoire/ Retour de l’ex président Laurent GBAGBO : le Fpi appelle à la mobilisation

Le Front Populaire Ivoirien de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo a appelé à la mobilisation pour un accueil populaire de son président malgré l’appel à la retenue du pouvoir d’Abidjan. Dans un communiqué en date du 03 juin 2021, le Secrétaire Général, Dr Assoa Adou a demandé au comité d’accueil de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de l’exécution, sans délai,des missions d’information à travers le territoire National.

“Le Secrétaire Général du FPI, le Dr Assoa Adou, au cours de la célébration du 76e anniversaire du président Laurent Gbagbo, organisée par l’OFFPI, le lundi 31 mai 2021, a informé l’opinion nationale et internationale du retour, le jeudi 17 juin 2021 du président Laurent Gbagbo en Côte d’ivoire. En conséquence, le Secrétaire Général demande à tous les camarades en charge de la mobilisation de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de l’exécution, sans délai, des missions d’information à travers le territoire National.
Fait à Abidjan, 02 juin 2021
Dr Assoa Adou – Officiel
Secrétaire Général”

Rappel que le 27 mai dernier, le pouvoir exécutif du RHDP, parti au pouvoir en Côte d’Ivoire avait demandé aux ivoiriens de ne pas tomber dans le triomphalisme en réservant un accueil populaire à l’ancien président du pays.

« Nous appelons tous les Ivoiriens à ne pas verser dans le triomphalisme exubérant. Qu’on soit RHDP, Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ou Front populaire ivoirien (FPI), on ne cherche ni vainqueur, ni vaincu dans la Réconciliation. Parce que la Réconciliation est profitable à l’ensemble de nos populations. On n’est pas dans un combat. On est plutôt dans la Réconciliation, dans le rapprochement(…)Tout ce que nous voulons, c’est que tout se passe dans l’apaisement. Le RHDP n’est que le prolongement de son Président (Alassane Ouattara, ndlr). C’est le Président qui a annoncé le retour de Laurent Gbagbo. Comment voulez-vous que ce soit le RHDP qui rame à contre-courant de son Président. Simplement nous voulons que tout se passe dans l’apaisement », a déclaré M. Bictogo.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles