01232022Headline:

Côte d’Ivoire/Situation socio-politique: que craint Guillaume Soro à propos de son retour ?

Guillaume Soro est annoncé en Côte d’Ivoire le dimanche 22 décembre 2019. Après un semestre passé hors de son pays, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne retrouve les siens comme l’a signalé Alain Lobognon au cours d’un échange avec la presse le mercredi 11 décembre. Si les partisans du président de Générations et peuples solidaires (GPS) se préparent à accueillir leur mentor, un mystère ne manque pas d’entourer ce comeback du député de Ferké sur les bords de la lagune Ébrié.

Cette fois semble la bonne. En effet, sorti du pays depuis six mois maintenant (le 30 mai 2019), Guillaume Soro avait déjà annoncé son retour à Abidjan. Mais l’ex-patron de l’hémicycle a reporté son voyage en Côte d’Ivoire. On se souvient que le député de Ferké (nord du pays), qui avait prévu rentrer dans son pays le 9 novembre 2019, s’est vite rétracté et a prolongé son séjour en Europe. Finalement, confirme Alain Lobognon, un proche de Guillaume Soro, le leader des soroïstes est déterminé à fouler le sol ivoirien le 22 décembre. “Il se trouve en France. Il reviendra de Paris. Nous invitons les Ivoiriens à se mobiliser pour lui réserver un accueil chaleureux. Une manifestation officielle pour confirmer sa candidature sera organisée”, a lancé le député de Fresco le mercredi 11 décembre face aux journalistes.

Il ne faut pas occulter que des partisans de Guillaume Soro, candidat à la présidentielle d’octobre 2020 sous la bannière de Générations et peuples solidaires, craignent que leur mentor soit mis aux arrêts dès son retour. D’ailleurs, des adversaires politiques du natif de Kofiplé (département de Ferkessédougou) pensent même que l’ancien chef rebelle a choisi de revenir à Abidjan au moment où Emmanuel Macron effectue une visite d’État en Côte d’Ivoire, dans le but d’éviter les représailles des autorités ivoiriennes.

Selon La Lettre du continent, Guillaume Soro a choisi de garder un mystère sur les informations concernant son vol. Notre source précise que seulement “une poignée d’intimes” du chef de file du GPS détiennent des “détails exacts du vol retour” du député de Ferké. Pour l’heure, une vaste campagne médiatique appelle ses partisans à venir lui réserver un accueil chaleureux à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Comments

comments

What Next?

Related Articles