12082021Headline:

Côte d’Ivoire: une nouvelle attaque terroriste à Téhini, dans le nord-est du pays

L’état major de l’armée ivoirienne a rendu public un communiqué relatif à une nouvelle attaque à Téhini, ville située dans le nord-est de la Côte d’Ivoire.

Téhini est devenu une un enjeu stratégique dans la lutte contre le terrorisme. Les djihadistes qui essaient de s’infiltrer en Côte d’Ivoire harcèlent les forces de sécurité ivoirienne dans cette ville non loin de la frontière avec le Burkina. Un convoi de la gendarmerie ivoirienne a été la cible d’une attaque coordonnée. Alors qu’il circulait dans la zone, le convoi des gendarmes a été visé par des tireurs embusqués.

Cette attaque a eu lieu le vendredi 22 octobre 2021 aux environs de 09 heures, indique une source. Selon aussi un journal ivoirien, les gendarmes attaqués étaient au moins une quarantaine. Il s’agit de 36 soldats, qui circulaient à bord de 02 pick-up et 05 motos. Les terroristes les attendaient sur l’axe Gôgô-Govitan dans le département Téhini. Par chance, aucun des gendarmes n’a été touché. Mais l’on enregistre un dégât sur l’un des pick-up tombé sur un engin explosif improvisé.

Rappelons que le 19 octobre dans la matinée, un poste d’observation de la gendarmerie dans la même région avait été attaqué. Cette fois, le terroriste a été neutralisé. Il avait réussi néanmoins à blesser deux soldats ivoiriens. Avant cette attaque, un gendarme et un agent de eaux et forêts perdaient la vie dans un assaut similaire, le 13 octobre. Les terroristes qui veulent s’inviter en territoire ivoirien harcèlent les positions de l’armée.

Selon nos source, le Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale s’est rendu dans l’ouest et sur plusieurs positions. Il réconforte ses hommes, tout en appelant les populations à la vigilance et à la collaboration avec les forces de l’ordre.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles