01172021Headline:

Côte d’Ivoire : Yodé et Siro accusés d’incitation à la haine et à la révolte

Le Groupe Zouglou, Yodé et Siro ont été convoqué par le commandant supérieur de la gendarmerie nationale.

Les accusations portées contre Yodé et Siro ont été rendues publiques. Sur la convocation reçu, les artiste de la danse philosophique qui permet au peuple de se recréer pour oublier un peu ses soucis, sont accusés de:

1- incitation à la haine et à la révolte
2- trouble à l’ordre public
3- outrage à l’autorité judiciaire Adou Richard
4- injure à la République

Par le procureur de la République, Adou Richard. Une tentative d’interpellation qui remonte la tension au niveau de l’opposition politique de la Côte d’Ivoire et des adeptes du Zouglou .

“Une Provocation du pouvoir d’Abidjan”, questionne un Fan.

Yode et Siro face à Adou Richard

Une video d’une prestation de Yode et Siro fait le buzz en ce moment sur les reseaux sociaux. On y entend Siro s’adresser directement au soi-disant procureur Adou Richard, le beau-frere du Premier Ministre, en ces termes: “Un mort, c’est un mort. On ne passe pas son temps a chercher les petits baoules dans les villages pendant que les gens bien identifies sont ici avec des machettes”. Les internautes semblent apprecier l’engagement de ces 2 grands artistes pour la justice et la democratie dans leur pays.
Pendant ce temps, Tiken Jah et Alpha Blondy, qui nous ont habitues a des critiques acerbes contre les derives des precedents regimes, sont toujours muets. Rapporte une source proche de l’artiste.

Yodé et Siro ont déclaré sur les réseaux sociaux êtres à répondre à la convocation. “Nous avons reçu ce soir une convocation du Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale section de recherches pour motif : Enquête Judiciaire.Nous irons demain 2 décembre répondre à la dite convocation.”

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles