06262022Headline:

France: Macron nomme Élisabeth Borne Première ministre

Élisabeth Borne est la deuxième femme Première ministre de l’histoire en France après Édith Cresson, qui avait occupé le poste entre le 15 mai 1991 et le 2 avril 1992. Mme Borne, dont le nom avait été parmi les premiers à circuler, cochait donc le plus de cases dans le portrait-robot que le chef de l’État avait donné pour le poste : fibre sociale, productive, environnementale.

Pendant sa première campagne, en 2017, M. Macron avait émis le souhait de nommer une femme à Matignon, une attente forte. « Techno » muée en politique, sa nouvelle Première ministre a une solide expérience des rouages gouvernementaux, en plus d’être issue de la gauche.

Emmanuel Macron a choisi quelqu’un qui ne lui fera pas d’ombre, observe Valérie Gas. Élisabeth Borne est très discrète, au point que cela aurait pu être un handicap pour entrer à Matignon. Cela laisse penser que c’est lui qui mènera la bataille des législatives.

Objectif, donc : rassurer l’aile gauche, et les électeurs qui ont voté pour Emmanuel Macron à la présidentielle dans cette famille, sans effrayer la droite, qui représente le socle électoral du chef de l’État. Mme Borne a été préférée à une autre personnalité, de droite : Catherine Vautrin, ex- ministre de Jacques Chirac, plus clivante et contre laquelle il y avait eu une levée de bouclier dans la majorité.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles