09202021Headline:

Jo Tokyo: un athlète ougandais disparu a été retrouvé

Un athlète ougandais avait disparu le 16 juillet dernier dans la région d’Osaka au Japon. Il ne s’était pas présenté à un test de dépistage du Covid-19, ce qui avait alerté les autorités locales. Il avait été retrouvé quelques jours plus tard. Les médias ougandais ont annoncé ce samedi 24 juillet qu’il se trouvait actuellement en détention.

Casquette sur la tête, jean troué et bras ballants, une photo publiée par les autorités immortalise le retour du sportif en Ouganda. Julius Ssekitoleko a atterri à l’aéroport d’Entebbe le vendredi 23 juillet où des personnalités du ministère des Affaires étrangères et du ministère des Sports ougandais l’attendaient.

Samedi soir, plusieurs médias ougandais assuraient que l’athlète allait passer sa deuxième nuit en détention. Sur les réseaux sociaux, les internautes s’interrogent sur les raisons légales d’un tel traitement.

Vendredi dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères ougandais déclarait que l’athlète avait « violé le code de conduite » de l’équipe olympique ougandaise et allait recevoir un soutien psychologique.

Âge de 20 ans, Julius Ssekitoleko a remporté récemment la médaille de bronze aux Championnats d’Afrique d’haltérophilie. Il était sur une liste d’attente, mais à cause des quotas olympiques il avait perdu tout espoir de pouvoir participer aux Jeux olympiques de Tokyo. Avant de s’enfuir de son hôtel, l’athlète avait laissé une note où il expliquait souhaiter rester au Japon pour y trouver un emploi.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles