06302022Headline:

La Russie annonce la capture de 2 canons Caesar, livrés à l’Ukraine par Emmanuel Macron

Depuis le début de la guerre, la France a livré à l’Ukraine 18 canons Caesar, système d’artillerie très prisé par les partenaires militaires de Paris pour sa précision. Ce jeudi 23 juin, la Russie a annoncé avoir capturé deux de ces fleurons de l’industrie militaire française.

Le fabricant russe d’armes Uralvagonzavod, filiale de la société d’État Rostec, conglomérat actif dans le développement, la production et l’exportation de produits industriels de haute technicité destinés aux secteurs civils et militaires, a révélé ce jeudi la capture par l’armée russe de deux canons automoteurs français (ACS) Caesar livrés par la France à l’Ukraine. Le fabricant d’armes russe a confirmé l’information révélée par Régis de Castelnau, connu pour ses prises de position pro-russes.

Dans la journée, cette information a été confirmée par l’agence de presse russe TASS qui assurait que deux canons Caesar livrés par la France à Kyiv étaient tombés entre les mains des forces armées du Kremlin. L’entreprise russe Uralvagonzavod (UVZ) a demandé de transmettre ses mots de gratitude au président français Emmanuel Macron pour les systèmes d’artillerie automoteurs (SAU) français Caesar qu’il a livrés à l’Ukraine, demandant « d’en envoyer plus » et notant que cet équipement sera utile « pour le ménage », peut-on lire sur le site de l’agence de presse russe TASS.

« Bon après-midi, M. Régis. Veuillez transmettre nos remerciements au [président français Emmanuel] Macron pour le don d’UAS. L’équipement n’est pas si bon, bien sûr. Pas comme notre Msta-S. Mais néanmoins, il sera utile à la maison. Envoyez-en plus – nous le démonterons », peut-on lire dans l’enregistrement de la demande. Toutefois, il n’y a pas de photo desdits canons dans l’entreprise d’armement Uralvagonzavod.

L’état-major des Armées français « dément »
L’état-major des armées a réagi, jeudi 23, à l’annonce russe de capture de deux canons Caesar français en Ukraine. « Aucun élément ne permet de confirmer ces informations qui semblent très peu vraisemblables, voire invraisemblables » commente ce jeudi soir l’état-major des Armées français au sujet de la prétendue capture par les forces russes de pièces d’artillerie françaises en Ukraine.

Une prise à 10 millions

Pour l’heure, l’État major russe n’a également pas confirmé cette prise de guerre, d’une valeur de 5 millions d’euros chacun. Après une première livraison de 12 unités, Emmanuel Macron a promis à l’Ukraine la semaine dernière la livraison de six autres canons Caesar dont la portée est de 40 kilomètres.

Produit par le groupe industriel français Nexter, le Caesar est un canon de 155 mm monté sur un camion capable de tirer six coups par minute à une distance de 40 kilomètres. Ce système d’artillerie est très prisé par les partenaires militaires de Paris pour sa précision. Il permet aujourd’hui à l’armée ukrainienne d’endiguer la progression de l’armée russe dans le Donbass.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles