01212022Headline:

Major Doumbia sur le phénomène de l’orpaillage: « Bédié prépare une guerre contre nos populations »

Doumbia Major, ancien compagnon de lutte de Guillaume Soro se déchaîne une fois de plus sur Bédié, président du PDCI sur le phénomène de l’orpaillage.
Ci-dessous son analyse

Sankara Lumumba à ta question je répondrai oui les propos de Bédié sont une incitation à la haine, même si ces propos prennent pour support un prétexte avérée.

En effet ici on ne parle pas de l’existence du phénomène de l’orpaillage ou de la vente du bois dans lequel on a toujours retrouvé des étrangers. Il s’agit ici de l’utilisation du phénomène à des fins d’incitation à la haine et la nuance est claire aux yeux de tous ceux qui ont un cerveau pour réfléchir.

L’orpaillage comme la vente de garba ou du bois sont des pratiques avérées personne ne met en doute la présence d’étrangers dans ces filières, mais tombe sous le coup de la loi, le fait de se servir de pratiques avérées pour inciter à la haine contre ses adversaires politiques en les accusant d’être ceux qui font venir des étrangers armées sous le couvert de cette pratique avérée (orpaillage) pour tuer des ivoiriens. C’est la même chose s’il disait que ce que recouvre la présence d’étrangers dans la filière de la vente d’attieke garba, ce sont des gens armés qu’on installé dans ces filières dans nos villes, pour le moment venu se servir d’eux comme soldats pour faire un Hold UP sur la Côte d’Ivoire.. ce sont les mêmes propos qu’il a tenus concernant l’orpaillage.

Deuxio:, Le fait de faire circuler dans l’opinion publique l’idée qu’il y a des gens qui sont complices de l’invasion étrangère du pays et qui distribuent des cartes d’identité à Abobo dans le but de faire des ivoiriens des étrangers dans leur propre pays, est clairement une incitation à la haine contre ses adversaires politiques et contre les étrangers de manière générale, puisqu’il affirme que ceux-ci viennent pour fausser les élections de 2020 et pour « faire des ivoiriens des étrangers dans leur propre pays ».

Mieux, il y a une incitation au meurtre et aux troubles à l’ordre public, en créant dans les consciences de nos populations, une situation de légitime défense, qui peut aboutir à de la légitime défense préventive, lorsque Bédié dit clairement que « ce que recouvre le phénomène de l’orpaillage » c’est une préparation de la guerre contre nos populations de la part de gens que ses adversaires armeraient pour les positionner dans des villages sous le prétexte de l’orpaillage clandestin en attendant le moment venu pour que ces derniers donnent l’assaut et tuent des ivoiriens.

Ces propos sont d’une extrême gravité et tombent sous le coup de la loi. C’est de l’incitation à la haine et au meurtre contre d’autres humains pour leur race, leur ethnie ou origine et c’est de l’incitation à la haine sur la base de mensonges, contre ses adversaires politiques.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles