07252021Headline:

Tchad: Haroun Kabadi nouveau secrétaire général du MPS

(archive) Haroun Kabadi, en 2007, lorsqu'il était secrétaire général de la présidence tchadienne.

Au Tchad, le congrès extraordinaire du Mouvement Patriotique du Salut, le parti du défunt président Idriss Déby Itno, convoqué hier samedi, a désigné le président de l’Assemblée nationale, Haroun Kabadi, comme nouveau secrétaire général. Un congrès consensuel et même écourté.

Beaucoup d’observateurs annonçaient de grands changements, qui pourraient provoquer un mécontentement au sein du parti ; mais les choses se sont passées sans heurts, et la durée du congrès a même été écourtée d’une journée.

Les participants de ce dixième congrès extraordinaire ont voulu rassurer ceux qui craignaient une mise à l’écart des anciens. Mise au rencart qui pourrait provoquer une rupture dans les rangs du Mouvement patriotique du salut. C’est la raison pour laquelle le présidium de la réunion a été confié à Moussa Kadam, vice-président de l’Assemblée nationale et vieux routier de la politique.

C’est un autre vieux routier qui a été proposé aux congressistes comme secrétaire général du parti. Haroun Kabadi, président de l’Assemblée nationale, qui a déjà occupé la fonction par le passé, revient dans une maison qu’il connait bien, même si les temps ont considérablement changé.

Conspué depuis des semaines sur les réseaux sociaux pour avoir refusé d’assurer la présidence de la transition à la mort du président Déby, Haroun Kabadi représente certes la continuité qui rassure les membres du MPS, mais il n’est, aux yeux d’une partie l’opinion, que le symbole de la perpétuation du système Déby.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles