06252022Headline:

Burkina: les mines font des morts de trop

Au Burkina Faso, justement, la mine industrielle Riverstone Karma, située à Namissiguia, dans la région du Nord, a été visée par une attaque meurtrière hier matin. Des hommes en armes ont lancé un assaut contre la mine aux environs de 4h30 heure locale. Selon des sources sécuritaires, deux personnes, dont un civil et un soldat ont été tués durant l’attaque. Plusieurs personnes blessées et des véhicules incendiés.

Et comme cette attaque survient après l’inondation meurtrière dans la mine de zinc de Perkoa, rouvrons Wakat Sera pour constater que ce quotidien local déplore que l’activité minière fasse « grise mine au Burkina ! ». Ce journal ouagalais se demande combien de temps encore le Burkina va « laisser ces poules aux œufs d’or livrées à elles-mêmes et à la furie de prédateurs au dessein bien caché, car n’ayant visiblement rien à voir avec des (…) jihadistes ? Pendant combien de temps encore le Burkina va-t-il assister, impuissant, à la fermeture de ses mines qui n’ont besoin que d’un peu plus de sécurité autour d’elles ? », interroge encore Wakat Sera.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles