01182022Headline:

Bénin: deux soldats tués lors d’une attaque terroriste dans le nord-ouest

Une attaque terroriste perpétrée a eu lieu durant la nuit de mercredi à jeudi dans le nord-ouest du Bénin, près de la frontière avec le Burkina Faso. Deux soldats des forces armées béninoises sont décédés.

Cette attaque intervient seulement 24 heures après un accrochage dans le lit du fleuve Mekrou, faisant un mort parmi les jihadistes. Elle a eu lieu dans la nuit du mercredi au jeudi entre minuit et 1 heure du matin.

Selon nos informations, c’est une position de l’armée de terre béninoise qui a été attaquée dans la région de Porga, non loin du parc de la Pendjari, à 650 km au nord-ouest de Cotonou et proche de la frontière brukinabè.

Lourd bilan
Côte FAB, le bilan est lourd. Deux militaires ont été tués et entre cinq et sept ont été blessés, selon les sources. Ils ont tous été évacués vers un hôpital de la région. Côté jihadistes, un cadavre a été retrouvée par l’armée béninoise.

Le nombre d’assaillants est encore inconnu et aucun communiqué de revendication n’a été diffusé. L’appartenance du groupe d’assaillants est donc, pour l’heure, toujours inconnu.

Le gouvernement béninois n’a pas encore communiqué sur l’attaque, mais, selon nos informations, le patron de l’armée de terre a adressé un message écrit à ses hommes. Un message dans lequel il présente ses condoléances aux familles des frères d’armes tombés sur le champ d’honneur et ajoute « que le danger est réel sur le terrain ».

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles