06272022Headline:

Burkina Faso: des dizaines de terroristes neutralisés après une attaque contre un camp militaire

Dans un communiqué rendu public lundi par les forces militaires du Burkina Faso, au moins une vingtaine de terroristes a été « neutralisée par le détachement mixte de TOENI (GARSI-Armée de Terre) ».

« Ce lundi 28 février 2022, une attaque complexe a visé la base du détachement mixte de Toeni (Province du Sourou) », a rapporté l’armée du Burkina Faso. « En plus des tirs indirects sur le camp, 02 véhicules piégés ont tenté de s’infiltrer dans le dispositif mis en place par le détachement. Les éléments ont promptement réagi en neutralisant les deux véhicules qui ont explosé à l’entrée de la base », poursuit le communiqué qui souligne qu’une « contre-offensive a immédiatement été déclenchée contre les assaillants qui tentaient de se replier en direction de la frontière avec le Mali ».

« Au bilan, on dénombre une vingtaine de militaires et gendarmes blessés dont 02 ont succombé à leurs blessures. Le souffle des explosions a également causé des dégâts matériels. Les blessés ont été évacués et pris en charge par le service de santé des Armées. Côté ennemi, au moins 20 terroristes ont été neutralisés en plus des deux conducteurs des véhicules piégés », a expliqué l’armée burkinabé.

Cette région du Faso située dans la fameuse zone des trois frontières (Mali, Burkina Faso, Niger) est souvent le lieu privilégié par les terroristes pour mener leurs attaques. Une zone très dangereuse où sont très actifs, les groupes djihadistes liés à Al Qaida et Etat Islamique. Notons que l’attaque survient alors que la junte au pouvoir préconise un peu plus de deux ans de transition, après le coup d’Etat de janvier, pour rétablir la sécurité avant d’organiser des élections.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles