07012022Headline:

Burkina Faso: le gouvernement se trompe sur la découverte d’un huitième corps de mineur

Le gouvernement burkinabé a démenti mercredi, les informations faisant été de la découverte d’un huitième corps de mineurs. Une information que ses services et son porte-parole ont malheureusement relayé.

« Les informations provenant de la mine de Perkoa faisant état de la découverte d’un huitième corps en début d’après-midi se sont avérées infondées », a annoncé mercredi, le gouvernement burkinabé, rectifiant ainsi son erreur, puisque l’information qui s’est avérée fausse, avait été annoncée par ses services et son porte-parole.

« Ces informations ont été malheureusement relayées par le Service d’information du Gouvernement puis repris par le Porte-parole du Gouvernement », a déploré le gouvernement des Hommes intègres.

Canal + 30 ans
En effet, poursuit le communiqué, « s’il est confirmé par les services habilités qu’un septième corps a effectivement été retrouvé, la découverte du huitième corps s’avère pour l’instant infondée. Les autorités de la mine auteurs de l’information annoncent s’être trompées ».

Les recherches se poursuivent donc en vue de retrouver le dernier corps. Le Porte-parole du Gouvernement a présenté ses sincères excuses et dit rester en éveil pour fournir une information juste aux populations.

« Après 54 jours de recherches, les huit (08) mineurs disparus suite à l’inondation de la mine souterraine de Perkoa, le 16 avril 2022 ont finalement tous été retrouvés sans vie », telle est en substance, l’information fausse qui avait été annoncée par le gouvernement.

Les huit (08) mineurs sont six (06) Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien. Ils n’avaient pas été retrouvés dans la chambre de refuge où ils étaient censés s’abriter en cas d’inondation.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles