06252022Headline:

Burkina Faso: le président de la transition approuve une transition de 3 ans avant les élections

Alors qu’une commission avait été mise en place pour proposer une durée à la transition au Burkina Faso, le président de la transition a approuvé une proposition de 36 mois avant les élections dans le pays.

Le président de la transition du Burkina Faso, Paul-Henri Sandaogo Damiba, a approuvé la charte de la transition rédigée par une commission militaire et proposée à l’amendement d’un forum national à Ouagadougou. La signature de cette charte suppose que les autorités de transition devraient rester aux affaires pour une durée de 36 mois avant d’organiser des élections à laquelle le colonel Damiba ne pourrait pas se présenter, selon le document.

Trois ans donc que durera la transition qui pour le président Paul Henri Damiba, devrait être suffisant pour rétablir la sécurité dans le pays et permettre à tous les burkinabés de voter. Selon le leader d’opposition, Eddie Komboigo, tout le monde ne serait pas satisfait du plan, mais il était basé sur le consensus.

Cette annonce intervient alors que l’ancien dirigeant, Roch Kaboré, est toujours assigné à résidence depuis son renversement en janvier par les militaires. Le Burkina Faso a été suspendu du groupe régional de la CEDEAO et de l’Union africaine pour le coup d’Etat. Reste à savoir quelle serait la réaction de la CEDEAO après l’annonce de la durée de la transition.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles