06262022Headline:

Burkina Faso: le président du parti de Roch Kaboré arrêté par la gendarmerie

Le Président de l’ancien parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Alassane Bala Sakandé, a été interpellé ce dimanche 27 mars 2022. Le motif de son interpellation reste inconnu pour le moment.

Que reproche -t-on à l’ancien président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Alassane Bala Sakandé ? Des sources contactées sur place par BENIN WEB TV font état de ce que, le président de l’ancien parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Alassane Bala Sakandé, a été interpellé par la gendarmerie nationale du Burkina Faso, sans précisions sur les faits portés à sa charge.

Nos sources n’ont pas pu nous situer sur le motif de l’interpellation de Alassane Bala Sakandé. Mais il est de bon ton de rappeler que son interpellation intervient 3 jours après la conférence de presse du MPP qu’il a animée le jeudi 24 mars 2022, soit 2 mois après le coup d’Etat du lundi 24 janvier 2022, qui a renversé le régime du président Roch Kaboré.

« Roch Kaboré est en détention »
A l’issue de la conférence de presse, Alassane Bala Sakandé, a dénoncé les conditions de « détention » du président Roch Kaboré. Depuis l’arrestation de Roch Kaboré, « il a été déplacé d’un point A à un point B, d’un point B à un point C et probablement d’un point C à un point D« , a déclaré Alassane Bala Sakandé qui a exigé la libération immédiate et sans condition de l’ancien président.

Mais ce n’est pas tout, le bras droit de Roch Kaboré est allé loin dans ses dires, insistant que Roch Kabore n’est pas en résidence surveillée mais en détention. « Le Président Kaboré n’est pas en résidence surveillée mais il est en détention. La résidence surveillée veut dire qu’on peut le garder chez lui, qu’il soit libre de ses mouvements à l’intérieur et qu’il soit gardé ».

« Une résidence surveillée où il ne peut passer qu’une heure avec ses enfants, où il n’a pas droit aux téléphones, il n’a pas droit à des visites (…) Aujourd’hui ne peut le voir que son médecin, ses aides de camps, ses enfants, son épouse et ce, pour une heure », a révélé Alassane Bala Sakandé qui a déploré les conditions dans lesquelles l’ex-président est actuellement gardé.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles