01212021Headline:

Burkina Faso: Perturbations des cours le gouvernement intervient, voici ce qui se passe

Le gouvernement burkinabé a condamné, ce vendredi, les actes d’incivisme dans les établissements scolaires de Ouagadougou, mettant en garde les auteurs et co-auteurs de ces actes.
« Des individus, essentiellement des jeunes portant des cagoules, se déplacent à motos dans des établissements scolaires de la ville de Ouagadougou pour poser des actes de vandalisme et y semer le désordre par des jets de pierre, des perturbations de cours et des scènes d’intimidation diverses », indique, ce vendredi 04 décembre 2020, un communiqué du ministère de la communication du Burkina Faso.
Dans son communiqué, le gouvernement burkinabé a rappelé le contexte sécuritaire difficile que traverse le pays et a condamné fermement les actes d’incivisme qu’il qualifie « d’attentatoires aux principes et règles qui régissent les libertés publiques ». Par ailleurs, les autorités burkinabé ont mis garde les auteurs desdits actes et rassurent qu’elles feront tout « pour qu’ils en répondent devant la justice. » Elles rassurent aussi la communauté éducative que toutes les dispositions sont prises pour la sécurité et le bon déroulement des activités pédagogiques dans les établissements scolaires.

beninweb.TV

Comments

comments

What Next?

Recent Articles