05232022Headline:

Cameroun: une sénatrice et son chauffeur enlevés en zone anglophone

Des ravisseurs ont enlevé samedi, Elizabeth Regina Mundi, sénatrice du Rassemblement démocratique du peuple camerounais ( parti au pouvoir). Cette dernière était en compagnie de son chauffeur qui, a été enlevé aussi.

Les actes d’enlèvements continuent au Cameroun. Ce dimanche, on apprend qu’une sénatrice a été enlevée au nord-ouest du pays par des hommes armés.

« Mme Elizabeth Regina Mundi, sénatrice du Rassemblement démocratique du peuple camerounais ( parti au pouvoir) a été kidnappée samedi 30 avril aux environs de 12 heures (heure locale) dans la localité de Foncia Street à Bamenda », a indiqué à l’Agence Anadolu, Adolphe Lélé Lafrique, gouverneur de la région du Nord-Ouest.

Selon le gouverneur, « au moment de son rapt, elle était en compagnie de son chauffeur, lui aussi enlevé à bord de leur véhicule ». Alors que des recherches sont en cours pour retrouver les otages et les libérer, le mouvement armé sécessionniste « Ambazonia defense force » (ADF) a revendiqué le kidnapping.

L’ADF exige un échange des prisonniers pour que la sénatrice puisse retrouver sa liberté. D’après la déclaration du mouvement, le gouvernement camerounais doit au préalable libérer près de 75 séparatistes qui sont en prison. Pour l’heure, l’Etat camerounais n’a émis aucun commentaire.

La crise anglophone au Cameroun, aussi appelée guerre d’Ambazonie ou la guerre civile camerounaise, est un conflit armé en cours opposant les forces gouvernementales du Cameroun à des groupes armés anglophones indépendantistes au Cameroun méridional. Cette crise dure depuis près d’une décennies et est notamment marqué d’actes d’agressions, de violences et d’enlèvements. Plusieurs personnes ont déjà perdu la vie dans ce conflit.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles