05272022Headline:

CAN 2022: «J’ai honte, l’équipe est entourée de menteurs», Mario Lemina quitte la sélection gabonaise

Renvoyé de l’effectif gabonais, au Cameroun dans le cadre de la CAN 2022, pour des problèmes de santé, Mario Lemina a décidé de rompre les amarres avec les Panthères. Le milieu de terrain de l’OGC Nice a annoncé ce lundi sa retraite internationale dans un post sur les réseaux sociaux, dénonçant les guerres de personnes au sein de la FEGAFOOT.

Fin d’aventure pour Mario Lemina avec la sélection gabonaise. Le milieu de terrain de l’OGC Nice vient en effet d’annoncer sa retraite internationale. Absent lors des deux premières sorties des Panthères, dans le cadre des phases de groupe de la CAN 2022, en raison d’un test positif au Covid-19, le joueur niçois a officiellement quitté la compétition pour cause de complications cardiaques post-Covid. Une rumeur a même circulé dernièrement sur les réseaux sociaux faisant état de ce que le joueur de 28 ans et son capitaine Pierre Emerick-Aubameyang, également renvoyé du tournoi, auraient rejoint l’hôtel où loge l’équipe en état d’ivresse ce week-end.

Dans un long post sur son compte Instagram, le milieu des Aiglons, visiblement remonté par ses attaques contre sa personne, a définitivement tourné le dos à son équipe nationale. «Je ne vais même pas alimenter les mensonges qui cherchent à me nuire», a commencé le Gabonais qui a dénoncé les guerres de personnes qui empêchent le développement du foot gabonais. Pour le joueur des Aiglons, la sélection gabonaise est remplie de bons à rien qui ne cherchent qu’à tirer vers le bas ceux qui luttent pour faire changer les choses.

«je n’en ai rien à faire. J’ai mal pour ma sélection qui n’est entourée que de menteurs en quête de buzz (…) En voulant trop régler les problèmes autour de cette sélection, c’est toi qui t’exposes. Car toute cette méchanceté est rodée depuis des années. Il n’y a plus rien à faire. Je mets un point final à tout ça. Merci pour tout mais quand ça touche à ma famille avec de tels mensonges venant de Gabonais comme moi, j’ai honte. Je me retire définitivement de la sélection», a-t-il ajouté.

S’il n’a pas confirmé ni infirmé ses problèmes de santé qui ont conduit à son départ du Cameroun (et des Gabonais), Mario Lemina a cependant souhaité bonne chance aux Panthères qui sont toujours dans la course à la qualification en huitième de finale, avec un choc contre le Maroc, mardi, en troisième journée de la poule C. « (…) Bonne chance à vous pour la compétition et pour les sélections à venir. Loin des yeux mais près du cœur», a conclu le joueur.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles