05162022Headline:

CAN 2022: «L’Algérie n’était pas prête à se battre»

Nous avions anticipé la sortie de l’Algérie face à la Côte d’Ivoire, car comme je le disais depuis le début, on ne change pas sur le plan mental du jour au lendemain. L’Algérie n’était pas prête à se battre, mais plutôt à combattre les autres : le vent, les supporters, le terrain, les sorciers dans la forêt… L’Algérie aurait dû penser à la compétition plutôt qu’à se plaindre. D’autres champions sortants ont connu la même mésaventure dans le passé. Or, être champion n’est pas un titre à vie, le champion se renouvelle à chaque édition. En face, la Côte d’Ivoire a montré avoir un mental solide, des joueurs heureux d’être ensemble et un jeu plaisant.

Désormais, tous ceux qui ont fini premiers de leur groupe méritent le respect des autres et font partie des favoris, avec quelques deuxièmes qui entrent dans le lot des outsiders.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles