03042021Headline:

Centrafrique: après les élections présidentielles, les militaires Russe préparent leur départ

La Russie a annoncé qu’elle retirait ses instructeurs militaires de la république centrafricaine. Une annonce faite à l’ONU alors que le pays est en pleine crise.
Selon un diplomate cité par l’AFP, « les Russes ont informé l’ONU qu’ils retireraient les troupes et les hélicoptères” qui avaient été déployés en République centrafricaine lors de l’élection de fin décembre. Vers la fin de l’année dernière, Moscou a envoyé 300 hommes en Centrafrique en tant qu’instructeurs militaire dans le cadre de l’élection présidentielle. Selon l’AFP, citant encore un autre diplomate, la nouvelle de ce retrait a été transmise au Comité des sanctions de l’ONU chargé de surveiller l’embargo sur les armes imposé à la RCA.

La crise centrafricaine, avec la reprise des armes par les rebelles, a poussé plusieurs pays à envoyer des troupes pour sécuriser les élections. Outre plusieurs centaines d’«instructeurs», Moscou a également déployé trois ou quatre hélicoptères de transport. Le Rwanda a également envoyé plusieurs centaines de soldats. L’annonce du retrait militaire russe a été faite avant les attaques menées, mercredi, dans la banlieue de Bangui, et des questions subsistaient à l’ONU, quant à savoir si Moscou confirmera le départ des militaires à la lumière de ces derniers événements.

beninweb.tv

Comments

comments

What Next?

Related Articles