05162022Headline:

Ghana: explosion meurtrière dans la région minière de Bogoso

photo d’illustration

Un camion transportant des explosifs a sauté après un accident de la route, jeudi 20 janvier, dans l’ouest du pays. Le premier bilan officiel fait état de 17 décès et 59 blessés dont certains dans un état critique. Les premiers éléments fournis par les autorités ghanéennes évoquent une collision entre le camion bourré d’explosifs et d’autres véhicules dans la localité d’Apiate.

L’explosion s’est produite vers midi, jeudi, à Apiate, non loin de Bogoso, une ville minière à environ 300 kilomètres à l’ouest d’Accra, la capitale.

Sur les images de l’Agence France-Presse, les dégâts sont impressionnants : des maisons soufflées par l’explosion, un important cratère là où était le camion, des débris sur des centaines de mètres. Et des corps sans vie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est « un accident impliquant un camion transportant des matières explosives pour une société minière, une moto et un troisième véhicule qui a eu lieu près d’un transformateur électrique et conduit à l’explosion », a indiqué le ministre de l’Information, Kojo Oppong-Nkrumah, dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi et rapporté par l’AFP.
Tous les hôpitaux des environs ont été mobilisés pour accueillir les blessés et un plan a été activé pour évacuer les personnes dans un état critique vers Accra. Des écoles ont été réquisitionnées pour accueillir ceux dont les maisons ont été détruites.

En fin d’après-midi jeudi, le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a déploré « un événement vraiment triste, malheureux et tragique » et présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles