08092022Headline:

Guinée: première journée du dialogue politique entre gouvernement, opposition et société civile

Le dialogue politique entre le gouvernement, les acteurs politiques et la société civile a ouvert ses portes ce lundi à l’invitation du Premier ministre Mohamed Béavogui.

C’est devant un parterre de personnalités politiques, de la société civile, de religieux et de diplomates accrédités en Guinée que le Premier ministre Mohamed Béavogui a ouvert les débats. Objectif : « permettre à la Guinée d’avancer », selon le chef du gouvernement guinéen qui dit vouloir sortir de la transition militaire entamé depuis le coup d’État qui a renversé l’ancien président Alpha Condé le 5 septembre dernier.

D’entrée, il a affirmé son engagement à mener avec tous « un échange ouvert, inclusif et constructif ». Il a indiqué qu’aujourd’hui, il s’agit de « jeter les bases d’une société crédible, paisible, juste et unie autour des valeurs pour bâtir des institutions démocratiques, solides et crédibles qui résisteront au temps et à la tentation des hommes ».

Des propositions attendues le 1er juillet
Plusieurs intervenants sont ensuite intervenus dont le FNDC, le front qui a lutté contre l’ancien régime d’Alpha Condé. Son porte-parole, Mamadou Billo Bah, a réitéré les revendications de son mouvement dont entre autres, la création d’un cadre permanent de dialogue conformément à la charte du CNRD, l’organe dirigeant de la junte, placé sous les auspices d’un médiateur désigné par la communauté internationale et le respect des droits de l’homme.

L’ANAD, l’alliance formée autour de l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, et l’aile politique du FNDC ont accepté de répondre à l’appel du chef du gouvernement, sans pour autant être convaincues de la suite des débats, dit l’un d’eux. Le RPG, l’ancien parti au pouvoir, et ses alliés ont tout simplement boycotté la rencontre. Ils exigent comme préalable à toute participation à un dialogue, la libération de leurs dirigeants incarcérés.

À la fin de cette journée de dialogue, le président a proposé à l’ensemble des participants de consulter leur base et de revenir avec des propositions concrètes le 1er juillet.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles