01162022Headline:

La CAN 2022 vraiment annulée? la CAF monte au créneau

Alors que le média français a lâché une bombe sur la CAN 2022 qui s’ouvre en janvier prochain en indiquant que la compétition pourrait être annulée en raison des difficultés organisationnelles liées au Covid-19 et le variant Omicron, la CAF est monté au créneau pour démentir l’information. L’instance africaine parle de fake news.

Le média français RMC Sport a lâché ce mercredi matin une bombe sur la Coupe d’Afrique des nations qui démarre en janvier prochain au Cameroun. Le journal a indiqué que la compétition pourrait être annulée en raison des difficultés organisationnelles liées au Covid-19 et le variant Omicron. Dans sa publication, le site informe que l’évolution rapide de l’épidémie sur le continent inquiète la CAF qui réfléchit à mettre le tournoi africain en stand-by, le temps de trouver une solution à ce nouveau variant qui a déjà fait ses premiers morts.

La chaîne précise par ailleurs que la réflexion est déjà engagée au sein de la maison du foot africain et que plusieurs sélectionneurs ont eu vent de cette possibilité. De son côté, le responsable du site Mauritanie Foot, Lassana Camara, a publié sur son compte Twitter l’intégralité de la lettre envoyée par l’ECA (Association Européenne des Clubs) à la FIFA et la CAF, confirmant leur intention de ne pas libérer les joueurs évoluant en Europe.

Mais très rapidement, la CAF est montée au créneau pour éteindre cet incendie. L’instance africaine assure que le Cameroun est entrain de tout faire pour livrer les infrastructures sportives à temps pour la compétition et que ses officiels déployés sur le terrain suivent de près l’évolution des différents chantiers lancés. Par l’intermédiaire du journaliste Saddick Adams qui a interrogé l’instance, la Confédération africaine a démenti les rumeurs d’annulation en les qualifiant de fake news.

En début du mois, le journaliste de Goal Naïm Beneddra qui cite l’ancien membre de la CAF, Abdel Moneim Shatta, avait indiqué que l’idée d’organiser le tournoi au Qatar, qui accueille la prochaine coupe du monde 2022 et qui abrite la coupe arabe de la FIFA qui se déroule depuis la semaine dernière, prend de plus en forme dans la maison du foot sur le continent. La même source avance que la CAF envisagerait de réarranger la calendrier de la compétition afin de jouer le tournoi au cours du seul mois de janvier.

Ainsi, la finale qui aura lieu le 6 février 2022 n’aurait plus lieu et le CAN débuterait le 4 ou le 6 janvier et non le 9. La raison évoquée est que l’instance dirigeante du football continental souhaite permettre à Al Ahly, représentant africain au Mondial des clubs, de pouvoir compter sur ses internationaux africains qui participeront à la CAN. La Coupe du monde des clubs se déroulera du 3 au 12 février 2022 aux Emirats arabes unis et le club égyptien est le représentant africain à cette compétition.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles