06252022Headline:

L’armée malienne neutralise une demie centaine de terroristes

Les forces armées maliennes ont mené une offensive militaire contre une base terroriste dans le nord du pays et ont neutralisé cinquante-sept terroristes. Au moins huit soldats ont également perdu la vie dans les combats.

« L’Etat-major Général des Armées informe l’opinion que l’aviation des Forces Armées Maliennes est intervenue dans l’après-midi du 18 février 2022 au profit d’une patrouille accrochée par des hommes armés non identifiés dans le secteur d’Archam, à l’Ouest de Tessit », a indiqué l’armée malienne dans un communiqué vendredi. Les assaillants ont tendu une embuscade à une unité des FAMa en « patrouille de reconnaissance offensive de recherche et de destruction de sanctuaires terroristes », ajoute l’armée.

« La destruction totale de la base terroriste, consécutive à de violents combats aux alentours de la forêt refuge, a fait 8 morts, 14 blessés, 05 portés disparus et 02 véhicules détruits côté FAMa. Les frappes aériennes FAMa ont traité et neutralisé des colonnes de motocyclistes qui tentaient de submerger l’unité accrochée. Le ratissage a permis de dénombrer 57 terroristes neutralisés et divers matériels détruits », indique l’armée.

Il faut noter que la région de Tessit est en proie à de violents combats depuis plusieurs jours entre deux groupes djihadistes rivaux. Au moins 40 civils y ont été massacrés par les terroristes les accusant d’appartenir à un groupe rival. C’est dans le cadre de « missions de réassurance et de protection des populations civiles, récemment victimes d’exactions extrêmes des groupes terroristes ayant provoqué leurs déplacements forcés du Gourma vers le Liptako », que les militaires ont été pris à partie.

La région est un territoire du nord du Malo où sont très actifs, les deux principaux groupes terroristes agissants au Mali, l’Etat islamique au grand Sahara et le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) affilié à Al Qaida. Les deux groupes se combattent depuis plusieurs années pour le contrôle de la région.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles