01192022Headline:

Libye – Présidentielle: Khalifa Haftar demande l’aide d’Israël en échange de relations diplomatiques

Le fils du chef de l’Armée nationale libyenne (ANL) Khalifa Haftar, Saddam, se serait rendu en Israël pour demander l’appui de l’Etat hébreux alors qu’il convoite la présidence libyenne à la suite de l’élection de décembre prochain.

Selon les informations rapportées par I24 News, le fils du chef de guerre libyen le Maréchal Khalifa Haftar, Saddam Haftar, aurait été envoyé par son père en Israël pour une sorte de mission diplomatique. Selon le média, il aurait demandé, lors d’une rencontre avec des responsables israéliens la semaine dernière, « l’assistance militaire et diplomatique » israélienne pour, en retour, établir des relations diplomatiques avec la Libye.

Selon un rapport du journal israélien Haaretz, un jet privé a atterri à l’aéroport international Ben Gourion en Israël, où il est resté au sol pendant 90 minutes avec Haftar et des responsables israéliens à bord. Candidat à la présidentielle de décembre, Haftar aurait promis à Israël que la Libye établirait des relations diplomatiques avec Jérusalem en échange de l’aide israélienne.

On ne sait pas exactement qui est-ce-que l’émissaire libyen a rencontré en Israël mais The Times of Israël rapporte qu’Haftar était auparavant en contact avec un département du Mossad qui traite avec des pays avec lesquels Israël n’a pas de relations.

La Libye s’apprête pour ses premières élections post-Kadhafi et malgré l’incertitude le pays a ouvert la voie aux candidatures. Haftar se prépare à concourir ainsi que le fils de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, Saif Al Islam.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles