08092022Headline:

Malawi: pour repeupler le parc de Kasungu, le gouvernement relocalise 250 éléphants

Au Malawi, quelque 250 éléphants sont sur le point d’être relocalisés pour repeupler un parc national du centre du pays. Il s’agit du parc de Kasungu où l’espèce avait quasiment disparu. Il ne restait plus qu’une cinquantaine d’espèces il y a cinq ans en raison du braconnage. Depuis, le braconnage a diminué, la population a augmenté, mais pas assez pour être viable.

Ces pachydermes vont donc être transférés depuis le parc de Liwonde à plus de 350 km de là, où ils sont en surpopulation. Le programme de relocalisation a démarré lundi 27 juin et doit durer un mois. « C’est un processus unique et complexe. II faut localiser les éléphants par hélicoptères… les approcher et les endormir. Puis à l’aide de grues, ils sont mis dans des caisses, chargés sur un camion qui va les transporter jusqu’à leur nouvel habitat, où ils sont déchargés et relâchés dans la nature », explique Patricio Ndadzela directeur du Fonds international pour la protection des animaux au Malawi.

Développer l’écotourisme
« On ne choisit pas des éléphants en particulier. On essaye de capturer une famille, car les éléphants sont des animaux très sociables et si vous les séparez, ils vont mettre beaucoup de temps à reconstruire leur famille. Donc il vaut mieux prendre une famille entière, décrit Patricio Ndadzela, 15 ou 16 membres, et quand ils arrivent sur place, ils s’établissent plus rapidement et commencent à se reproduire. »

« C’est un programme qui coûte assez cher. Mais on peut mettre jusqu’à sept éléphants sur un camion. Et c’est un programme qui est très important pour le Malawi si l’on veut développer l’écotourisme et s’assurer que la population des parcs reste stable », raconte le directeur du Fonds international pour la protection des animaux au Malawi. Le Malawi abrite environ 2 000 éléphants. Au total, l’Afrique australe regroupe 70% de la population d’éléphants de tout le continent.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles