01162022Headline:

Mali – Burkina: tête-à-tête entre le président Roch Kabore et le colonel Malick Diaw

Le président du Faso, Roch Kaboré, a reçu en audience le président du Conseil national de la Transition du Mali, le colonel Malick Diaw. Au cours de cette audience, le chef de l’Etat et son hôte ont passé en revue la coopération bilatérale entre les deux pays et les questions sous régionales.

« J’ai échangé ce matin avec le président du Conseil national de la transition (CNT) de la République du Mali, le colonel Malick Diaw », a déclaré le président Roch Kabore. « Notre entretien a porté sur le processus de transition politique au Mali et la coopération bilatérale entre nos deux pays », a-t-il ajouté.

Le Mali et le Burkina Faso entretiennent une relation fraternelle. Les deux pays ont développé des coopérations dans plusieurs domaines du développement. Mais dans la sous-région, le Mali ne jouit pas de bonnes relations avec d’autres pays tels que le Niger. La tension est tendue entre les deux pays ces derniers mois, depuis l’avènement du régime militaire au pouvoir. Le président du Niger, Mohamed Bazoum, ne cesse de critiquer les autorités maliennes qui, de leurs côtés, restent intrépides.

Récemment, l’expulsion du représentant de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) par les autorités maliennes, a suscité les critiques du dirigeant nigérien qui s’est aussi prononcé sur le processus de la transition en cours au Mali. Il a appelé Bamako à respecter le délai fixé pour les élections. Un éventuel report serait totalement intolérable, a averti Mohamed Bazoum.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles