05262022Headline:

Mali: « Il faudrait rappeler à Monsieur Ouattara qu’il bénéficie d’un troisième mandat illégitime »

Le président ivoirien a appelé jeudi, lors d’un entretien avec FRI et France24, les autorités maliennes à rentrer dans les rangs. A cette déclaration, l’ancien ministre français Charles Million a sévèrement taclé Alassane Ouattara.

Alassane Ouattara a indiqué que la CEDEAO, lors de la prise des sanctions contre le Mali, n’a pas cherché à punir le peuple malien. Il a indiqué que « nous attendons tout simplement que la junte malienne nous propose un calendrier raisonnable et que graduellement nous puissions lever les sanctions comme l’exigent les textes de la CEDEAO ». Ouattara a également demandé « à mes frères maliens de faire un effort de rentrer dans les rangs ».

Interrogé sur la réaction du président de la Côte d’Ivoire à propos des autorités de la transition malienne, l’ancien ministre français Charles Million, a carrément taxé Ouattara de président illégitime. « Il faudrait rappeler à Monsieur Ouattara qui remet en cause la légitimité de la junte militaire à Bamako qu’il bénéficie d’un troisième mandat illégitime et non constitutionnel. Qu’il nettoie devant sa porte avant de donner des conseils aux autres », a martelé Millon.

Notons que le président Ouattara a modifié la constitution de son pays qui lui a donné la possibilité de se représenter à la présidentielle en 2020. Cette élection a d’ailleurs été très controversée et tâchée de sang d’ivoiriens qui sont mort dans des violences. Toutefois, Ouattara semble ne pas trop tenir cela à cœur car il a indiqué jeudi, qu’il n’est qu’au premier mandat de la troisième république. Il pourrait donc se représenter pour un autre mandat, le quatrième.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles