04192021Headline:

Mali: plusieurs attaques perpétrées par des individus fortement armés, le bilan s’annonce très très lourd

Dans la journée du lundi 15 mars 2021, d’après les informations, des hommes lourdement armés se sont infiltrés dans le village de chinagodar pour perpétrer un crime abominable.

A en croire les sources, ce fut l’holocauste car l’on apprend que tous les hommes qui ont été trouvés sur place ont été tués par les assaillants avant de se retirer du village. Quelques heures avant, un détachement de l’armée malienne avait été victime d’une embuscade tendue près de Tessit dans le cercle d’Ansongo.

Selon des sources qui ont fourni un premier bilan de cette attaque contre la relève des FAMA en partance pour Tessit, ils étaient au nombre de sept (7) blessés et un (1) mort. Il y aurait 31 disparus. Sept (7) véhicules auraient été retrouvés dont deux (2), complètement endommagés, d’après les informations disponibles dans la matinée d’hier mardi 16 mars 2021. A propos de l’insécurité au Nord du Mali, on apprend d’autres sources, que dans la journée d’hier mardi, deux individus armés ont ouvert le feu sur le poste de sécurité de Wabaria. Un des bandits a été neutralisé par les forces régulières et le second a pris la poudre d’escampette.

Les dernières nouvelles font cas de l’arrivée hier matin, d’un soldat rescapé au poste de Tessit, accompagné par le chef de village de Tadjitarabat. Une mission était en cours de préparation pour accueillir sept (07) autres militaires blessés, avec l’aide du chef de village, indiquent les sources.

Et dans l’après-midi de la journée d’hier, on apprend encore qu’après l’accrochage vers Tessit, la situation de l’effectif des militaires au bord du fleuve à Lelehoye se présentait ainsi qu’il suit : 110 éléments parmi lesquels on dénombre quatorze blessés. Si l’on déplore 11 morts dans cette attaque, il y a également des portés disparus dont le nombre serait de 11 personnes d’après les sources qui rapportent cet autre bilan autour de l’embuscade dans laquelle les forces armées régulières sont tombées le lundi 15 mars dernier.

Bamako

Comments

comments

What Next?

Related Articles