06282022Headline:

Niger: 7 enfants tués par « erreur » dans une frappe de l’armée au sud du pays

Sept enfants ont été tués par « erreur » dans une frappe de l’armée nigérienne dans la région de Maradi, au sud du Niger, près de la frontière avec le Nigeria. Les frappes ont eu lieu vendredi, selon le gouverneur de la région.

Sept enfants ont été tués et cinq blessés par «erreur» vendredi, lors d’une frappe aérienne de l’armée nigériane visant des «bandits armés» dans la région de Maradi dans le sud du Niger, près de la frontière avec le Nigeria, a déclaré dimanche à l’Agence France presse le gouverneur de cette région.

«Il y a eu une erreur des frappes nigérianes qui se sont abattues juste à la frontière (avec le Niger) et qui on fait des victimes sur notre territoire dans le village de Nachadé : les victimes sont douze enfants, dont sept sont décédés et cinq blessés», a déclaré Chaïbou Aboubacar, gouverneur de la région de Maradi.

Le Niger fait face à des attaques terroristes depuis près d’une décennie. Le pays abrite sur son sol des troupes étrangères dont celles des Etats-Unis qui lui prêtent main forte dans le cadre de la lutte antiterroriste. Avec à sa tête le président Mohamed Bazoum, le Niger a accepté être l’épicentre du dispositif militaire Français qui quitte le Mali, alors même que, des manifestations contre les soldats Français n’ont cessé dans le pays. En 2021, deux nigériens ont été tués lors des manifestations contre un convoi militaire de l’armée françaises.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles