04152021Headline:

Niger: troubles post-électoraux bilan 2 morts et 468 arrestations

Les troubles qui ont éclaté à Niamey à la suite des résultats du scrutin présidentiel ont fait deux morts, apprend-on du ministère de l’Intérieur.

Deux personnes ont été tuées lors des troubles qui ont suivi la proclamation des résultats provisoires globaux du second tour de l’élection présidentielle.

Niger : Heurts meurtriers après l'annonce des résultats de la présidentielle

« Le bilan est de deux morts », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Alkache Alhada, à la presse, annonçant également 468 arrestations depuis mardi.

Les autorités nigériennes ont accusé l’opposant Hama Amadou d’être à l’origine de ces troubles.

Le principal responsable (Amadou Hama) est recherché et comme d’habitude, il est en fuite, mais on le trouvera”, a affirmé le ministre.

Par ailleurs, l’ancien chef d’état-major des armées Moumouni Boureima a été interpellé à son domicile.

Pour rappel, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a proclamé mardi la victoire du candidat du pouvoir Mohamed Bazoum avec 55,7% des voix face à celui de l’opposition Mahamane Ousmane, qui a contesté ces résultats et s’est proclamé vainqueur avec 50,3%.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles