06172021Headline:

Ouganda: un chef rebelle, Dominic Ongwen condamné par la CPI

Dominic Ongwen, comandant de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) a été déclaré coupable par la Cour pénale Internationale ce jeudi.

Chargé finalement de 61 chefs d’accusations de crimes de guerre et de crimes contre l’ humanité au lieu de 70, ce commandant de la Brigade Sinia de la LRA aujourd’hui âgé de 45 ans a été déclaré coupable par la CPI.

La juridiction internationale a écarté tous les arguments de ses avocats qui évoquaient son passé d’enfant devenu par la force des choses rebelle.

Selon la CPI, alors qu’il aurait pu quitter cette rébellion, Dominic Ongwen avait été même promu pour son zèle au sein de la LRA .

A la tête d d’une centaine de soldats , il avait donné l’ ordre d’attaquer les civils, de les tuer par balle ou par le feu, de piller, puis d’enlever des habitants, le plus souvent de jeunes enfants, attachés ensemble et pieds nus, forcés de transporter le lourd butin des pillages, dont Dominic Ongwen se réservait une part, estime t-elle.

« Sa culpabilité a été établie au-delà de tout doute raisonnable », a conclu le magistrat à l’issue de ce verdict précisant qu’il n’existait aucune preuve de maladie mentale.

Selon l’ ONU , la milice a massacré plus de 100 000 personnes et enlevé plus de 60 000 enfants dans le nord de l’ Ouganda.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles