12082021Headline:

Ouganda: un ministre indexe les « boissons énergisantes » d’être à l’origine des grossesses précoces chez les filles

Le ministre d’État ougandais du Genre et de la Culture, Mme Peace Mutuuzo, a imputé le nombre élevé de grossesses enregistrées chez les adolescentes, aux boissons énergisantes qui affluent dans le pays.

S’adressant au peuple après la publication du taux de grossesses précoces enregistrées chez les jeunes filles, la ministre a indiqué que certains jeunes ont été trompées, en prétendant que la boisson améliore les prouesses sexuelles. Elle a ajouté que les adolescents prennent ces boissons dans l’espoir d’augmenter leur libido.

« Il y a beaucoup de boissons énergisantes sur le marché ces jours-ci, qui trompent nos gens en leur faisant croire qu’elles amélioreront leur performance. Cela me fait me demander, pourquoi nos jeunes ont-ils besoin de performance ? Envisagent-ils de faire la guerre ? Une fois que les jeunes hommes s’enivrent de ces boissons, ils n’épargnent pas nos jeunes filles », a déclaré Mutuuzo.

La ministre a également accusé les fabricants de ces boissons d’utiliser des marques attrayantes pour leurs boissons afin d’inciter les jeunes à consommer leurs produits. Mutuuzo a appelé le Bureau national ougandais des normes (UNBS) à intervenir et à réglementer le nombre de boissons énergisantes vendues sur le marché ougandais.

« La majorité de ces boissons énergisantes a été baptisée de noms délicieux comme Mukama Nayamba, Aleluya, Praise God, et de nos jours, vous voyez des gens nés de nouveau se précipiter sur ces boissons qui leur créent des dommages sans qu’ils ne s’en rendent compte », a-t-elle ajouté.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles