04132021Headline:

Quelle est la signification de la date 4 janvier au Burkina-Faso ?

Le lundi 04 janvier est férié au Burkina-Faso pour commémorer la première insurrection populaire du pays.

Le 03 janvier 1966, près de 50.000 manifestants sont descendus dans les rues. Cela a provoqué la démission de Maurice Yaméogo, le premier président du Burkina Faso. Alors qu’il avait été élu en 1965 avec un score soviétique de 99,97% des voix, Maurice Yaméogo était en butte à des revendications syndicales. Les syndicats du pays sont entrés en grève contre les mesures d’austérité prises par le Gouvernement. Mauvaise gestion du pouvoir, blocage des avancements des fonctionnaires, réduction des allocations familiales, réduction de 20% sur les salaires ont achevé de radicaliser les organisations syndicales du pays. La suppression du droit de grève par le Chef de l’État et l’interdiction des réunions syndicales a rajouté à la situation tendue dans le pays. Alors que le pays est en proie à d’énormes difficultés économiques, le Président Maurice Yaméogo s’envole au Brésil pour célébrer son deuxième mariage. Cela a attisé la colère des Voltaïques.

C’est ainsi que le 3 janvier 1966, après un soulèvement populaire et la démission du Président Maurice Yaméogo, le colonel Aboubacar Sangoulé Lamizana prend le pouvoir et le gérer pendant 14 ans. Ainsi, l’insurrection populaire qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir en 2014 n’est pas le premier soulèvement populaire qu’a connu le Burkina-Faso. Celle du 03 janvier 1966 est commémorée chaque année dans le pays.

Notons que Maurice Yaméogo né en 1921 et décédé en 1993 a été le premier Président de la République de Haute-Volta, actuel Burkina-Faso de 1959 à 1966.

Operanews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles