06262022Headline:

Tchad: le gouvernement déclare «l’urgence alimentaire», les nourrices en danger

Selon les Nations unies, 4,1 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire, soit près d’un tiers de la population. La situation s’est fortement aggravée ces derniers mois en raison d’une faible pluviométrie et de la hausse des prix des produits de première nécessité et de la guerre en Ukraine. Premières victimes de cette crise alimentaire, les enfants de moins de cinq ans. Le nombre de cas de malnutrition aigüe est alarmant.

La fréquentation des enfants mal nourris dans notre structure sanitaire est très élevée pour le moment par rapport à ce que nous connaissons des années antérieures. Il n’y a pas de nourriture, il n’y a pas de production et les enfants n’ont pas à manger. Il y a un déficit en quantité et en qualité de ce qu’ils doivent prendre. Les mamans disent qu’elles n’ont pas assez à donner aux enfants, c’est ça le problème. Elles-mêmes ne parviennent pas à bien manger.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles